C’est votre ostéo préférée qui vous écrit depuis le Luxembourg ! Tout d’abord… MOIEN ! Bonjour tout le monde !

Presque 2 mois que je ne vous vois plus, déjà. J’espère que vous êtes tous satisfaits de mon super remplaçant (je prends quelques nouvelles par son intermédiaire). 

Votre ostéo dans le Nord 

Autant vous dire qu’ici c’est plus humide… Mais franchement qu’est que c’est bon un peu de neige en hiver ! Certes il pleut et il fait un peu gris mais pour le moment je ne vois pas de grande différence avec mon 47 natal. Bon d’accord, il faut juste avoir un sac avec soi contenant un bonnet, une paire de gants, une paire de lunette de soleil (si si je vous jure on a un ciel bleu en ce moment !) et un parapluie. Une fois ce baluchon intégré à la routine, on est paré pour vivre ici.

Le Manneken Pis

Oh et parlons bouffe. Sudistes qui aimons les bonnes choses, je dirai vulgairement que « je me pète le bide ». Carbonnade flamande, waterzoï, filet américain, biscuit, chocolat sans oublier les frites ! En m’accompagnant dans mon nouveau chez moi, mon gentil papa m’a dit « Ma fille tu auras pris 20kg quand on se reverra ». Je ne suis pas encore montée sur la balance… 

Bref passez dans le coin me faire un coucou, une bonne bière belge vous attend !

Votre ostéo et le boulot

Ce n’est pas une mince affaire de travailler à l’étranger comme indépendant… Je rectifie. Ce n’est pas une mince affaire d’obtenir les autorisations pour travailler comme indépendant à l’étranger. Petit récap de ce parcours du combattant administratif :

1) Reconnaissance du diplôme français au Luxembourg – 1 mois et demi d’attente,

2) Autorisation d’exercer une profession de santé – 1 mois et demi d’attente,

3) Numéro de TVA – 3 semaines d’attente. Ah mais non, il faut un certificat de domiciliation… En Belgique, on doit se présenter à la commune avec divers papiers quand on est étranger pour signaler son adresse. Un agent communal = policier vient vérifier chez vous si vous habitez bien à l’adresse indiquée. Recensement de la population efficace. Bref tout ça pour dire que j’ai attendu 2 semaines de plus…

Après 4 mois et demi de paperasse et 1 mois et demi sur place, je peux enfin légalement commencer à travailler. Quoique…

Merci COVID, grâce à toi, je prends encore quelques semaines de congés ! COCO, merci pour ces congés pas payés, ce joli masque et ces super gants trop confortables. Je te kiffe COCO ! Puissions-nous nous retrouver (spécial dédicace aux abonnés Netflix et la sortie de la dernière saison de The 100).

Enfin voilà, pas de travail mais on est tous dans le même caca. La bonne humeur est toujours là, mes réserves de pâtes et de bières sont intactes pour notre confinement belge (un colis de pruneaux au chocolat n’est pas de refus !). Le site luxembourgeois est enfin prêt, on attend le retour à la normal pour recevoir les patients.

Bien à vous chers « anciens » patients ! Un bisou plein de microbe sur vos joues (pour les petits nouveaux, je suis pleine d’humour et une ostéo responsable).

Bis geschwënn